L’école primaire est organisée en cycles pour lesquels sont définis des objectifs et des programmes nationaux de formation sur lesquels les enseignants fondent leurs enseignements, en prenant en compte les rythmes d’acquisition de chaque élève. La mise en œuvre des cycles doit assurer la progressivité des apprentissages de la maternelle au collège.

L’école maternelle constitue un cycle à part entière

  • Le cycle 1, cycle des apprentissages premiers, qui correspond aux trois niveaux de l’école maternelle : petite section, moyenne section, grande section.

L’école élémentaire

  • À compter du 1er septembre 2016 :
    • Le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux, regroupe les trois premières années de l’école élémentaire – cours préparatoire, cours élémentaire 1ère année, cours élémentaire 2e année .
    • Le cycle 3, cycle de consolidation, regroupe le cours moyen 1ère année, le cours moyen 2e année et la classe de 6e.

La création d’un cycle associant le CM1, le CM2 et la classe de 6ème permet d’assurer une meilleure continuité pédagogique entre l’école et le collège.

  • Le cycle 4, cycle des approfondissements, comprend les classes de 5e, de 4e et de 3e.

Dans la continuité de l’école élémentaire, la formation dispensée au collège est centrée sur l’acquisition des connaissances et des compétences du socle commun. Elle intègre les missions de l’École : instruire et éduquer, intégrer et promouvoir.

À la fin du Collège, le lycée d’enseignement général et technologique accueille les élèves à l’issue de la scolarité obligatoire validée par l’examen du DNB.

Sa mission est d’assurer la réussite de chaque lycéen et de le préparer à l’enseignement supérieur.  Une voie technologique permet aux élèves de construire un véritable parcours technologique les conduisant aux métiers d’ingénieur et de technicien supérieur.