en - fr -

French international schools in North America Réseau des écoles françaises en Amérique du Nord

Fisna

French international schools in North America Réseau des écoles françaises en Amérique du Nord

POURSUIVRE SES ÉTUDES DANS L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AU CANADA

Depuis des décennies, le Canada est une destination de choix pour les étudiants internationaux. Les institutions canadiennes sont reconnues mondialement et les diplômés réussissent à intégrer les grandes écoles supérieures ou à obtenir un emploi au Canada ou dans le monde. La plupart des universités apparaissent souvent dans les classements internationaux et les universités sont réputées pour leur rigueur. Les étudiants qui ont suivi un enseignement au Canada bénéficient d’une éducation complète. Ils ont la possibilité d’explorer différents cours ou programmes et sont également encouragés à participer à des activités extra-scolaires.

Comme le Canada est un pays bilingue; il existe de nombreuses universités qui offrent des diplômes en anglais, en français, ou dans les deux langues. La majorité des universités de langue française sont situées au Québec. Quelques universités de langue française se trouvent également en Ontario, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, au Manitoba et en Alberta.

Au Canada, la poursuite d’études postsecondaires se fait principalement dans les universités. Les universités canadiennes donnent accès aux diplômes universitaires tels que Licence (« Bachelor« ) (BA, BBA, B.Éd., BSc, BAS), Maîtrise (MA, MSc, M.Ed.) et Doctorat (PhD). La licence s’obtient généralement en 4 ans, les Maîtrise en 1-2 ans et le Doctorat en 5-6 ans. Au Canada on dénombre 98 universités qui offrent une grande variété de programmes en Ingénierie, Arts, Beaux-Arts, Sciences, Sciences sociales, Education et Commerce. Des programmes stages sont proposés par certaines universités. Ces stages sont généralement appelés des « co-ops ».

etudier-au-canada

Pour la majorité des formations au Canada, l’admission est basée principalement sur les notes. Les universités regardent en particulier les notes de première (grade 11) et du premier semestre de Terminale (grade 12) pour déterminer l’admission. Pour les formations plus compétitives (ingénierie, commerce, etc.), des renseignements complémentaires (sur les activités extra-scolaires par exemple) seront demandés. Les candidats aux programmes de beaux-arts seront invités à soumettre un portfolio de leur travail le plus récent. Les étudiants qui étudient à l’extérieur du Canada doivent passer un test de compétence en anglais.

Toutes les universités canadiennes acceptent le TOEFL ou l’IELTS. Les exigences du TOEFL ou IELTS sont différentes d’une université à l’autre ; il appartient donc à l’étudiant de vérifier le score minimum requis pour chaque formation et université. Les établissements canadiens ne demandent pas les SAT, ACT ou AP. Toutefois, si les élèves les ont passés, ils peuvent les soumettre. Dans le cas d’AP, un transfert de crédits peut être proposé si l’étudiant a obtenu un 4 ou 5. Toutes les universités au Canada reconnaissent le baccalauréat français et beaucoup offriront un transfert de crédits. Certaines universités permettent aux diplômés du baccalauréat français de commencer directement en 2ème année, leur permettant ainsi d’obtenir leur diplôme universitaire en 3 ans au lieu de 4. D’autres universités offrent des crédits pour quelques cours seulement, mais cela permet d’alléger la charge de travail la première année.

Les frais de scolarité varient selon la formation et la province. Les étudiants nationaux et internationaux paient des frais différents. Toutes les universités offrent des bourses, basées soit sur le revenu familial, soit sur le mérite ou les activités extra-scolaires. Certaines de ces bourses varient de 500 $ à 5000 $ CAD.

Les étudiants qui ont passé le baccalauréat français sont fortement privilégiés quand ils entrent dans une université canadienne. En raison de la rigueur du baccalauréat français, ils sont en mesure de faire face aux exigences des études universitaires et sont en mesure de faire la transition en douceur.

Vous pouvez aussi voir un tableau en suivant ce lien :

http://www.cicdi.ca/Images/contents/PT-Education/Canada-Systemes-d-education-JPG.jpg