en - fr -

French international schools in North America Réseau des écoles françaises en Amérique du Nord

Fisna

French international schools in North America Réseau des écoles françaises en Amérique du Nord

POURSUIVRE SES ÉTUDES DANS L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AUX ÉTATS-UNIS

Le système d’enseignement supérieur américain se caractérise par une très grande diversité, tant du point de vue des programmes proposés que par la nature des établissements concernés. A cette rentrée, on comptait environ 4700 établissements d’enseignement supérieur aux Etats-Unis, dont 35% sont publics, 35% sont privés à but non lucratif et 30% privés à but lucratif. Il y a plus de 20 M. d’étudiants aux Etats-Unis, dont près de 8 M. sont à temps partiel. Le coût de la scolarité est très élevé dans ce pays et la question de la dette étudiante est devenue un problème grave qui appelle des réponses urgentes.

Les universités américaines sont très bien représentées dans les classements internationaux et les meilleures d’entre elles sont très attractives et donc aussi très sélectives. En dehors des cent ou cent cinquante meilleures universités américaines, il existe un grand nombre d’établissements d’enseignement supérieur d’excellente qualité avec une très riche diversité de programmes adaptés à tous les projets et tous les profils.

L’admission dans une université américaine est le résultat d’un double processus de sélection : choix des futurs étudiants par les universités, mais aussi choix des universités par les étudiants. L’idéal est évidemment quand les deux coïncident.

MIT

Du côté des universités, la sélection des candidats est un processus très individualisé où sont pris en compte les résultats scolaires des trois dernières années d’études en lycée, les résultats aux tests ou cours standardisés (SAT ou ACT et AP), les caractéristiques propres du lycée ainsi que le profil personnel du candidat, en particulier son engagement dans des activités sociales, civiques ou sportives. Du côté du lycéen, il est important qu’il se rende sur place avec sa famille pour visiter les principales universités où il souhaite pouvoir étudier, dès la classe de première et aussi pendant son année de terminale, afin d’identifier celles qui lui conviendront le mieux et où il se sentira le plus à l’aise. La vie sur le campus universitaire américain est une expérience complète où le nouvel étudiant doit s’intégrer à un mode de vie intermédiaire entre la vie en famille à laquelle il a été habitué jusqu’à présent et les responsabilités de la vie adulte autonome.

L’expérience montre que les élèves des lycées français en Amérique du Nord parviennent à intégrer sans difficulté les universités américaines qui correspondent à leurs attentes en fonction de leurs résultats scolaires et de leurs activités extrascolaires. Le profil d’un élève issu d’un établissement  nord-américain dont le cursus est à la fois français et international est très bien accueilli dans les universités américaines et constitue, en règle générale, un atout de taille. La notoriété du baccalauréat français qui demeure un diplôme dont la valeur académique est reconnue contribue à ces bons résultats.